Conseils

Caractéristiques et description des myrtilles Erliblu, plantation et entretien


Les myrtilles Erliblu sont considérées comme l'une des baies les plus saines en raison de leur teneur élevée en vitamines. La variété se caractérise par une fructification précoce et une résistance élevée au gel. En raison de sa maturation précoce, il est activement utilisé sur le marché des baies fraîches, car il conserve mieux ses qualités pendant le stockage et le transport par rapport aux variétés tardives. Considérez les avantages et les inconvénients de la variété et apprenez à bien planter et entretenir.

Histoire de reproduction de la variété

Erliblu a été élevé par des sélectionneurs au milieu du XXe siècle, en Amérique du Nord, après quoi la variété est arrivée en Union soviétique. Dans les temps modernes, les cultures fruitières sont principalement cultivées dans les pays européens.

Avantages et inconvénients de la culture

Le principal avantage de la myrtille Erliblu est son goût. Les baies ont un goût sucré agréable. Les fruits après la maturation peuvent ne pas s'effriter pendant longtemps. De plus, Erliblu se caractérise par une résistance élevée au gel et une immunité à l'oïdium..

Le principal inconvénient de la plante peut être considéré comme son caractère capricieux par rapport au type de sol. Le sol pour la plantation doit contenir une grande quantité d'humus et avoir une acidité de l'ordre de 3,5 à 4,5. De plus, les buissons sont sensibles aux rafales de vent et les baies ne sont pas la meilleure transportabilité.

Description et caractéristiques des myrtilles Erliblu

Erliblu est une myrtille de taille moyenne à fructification précoce. Ses fruits se caractérisent par un agréable goût aigre-doux et la présence d'une grande quantité de vitamines.

Bush et système racinaire

La variété Erliblu appartient au type de taille moyenne. Les tiges sont de longueur moyenne. Les pousses verticales atteignent une hauteur d'un mètre et demi. Les feuilles sont elliptiques, de couleur vert foncé. Les feuilles des jeunes buissons sont rosâtres. Les myrtilles n'ont pas besoin d'une taille fréquente et se multiplient sans problème.

Tout sur la floraison et la fructification

La plante mûrit début juillet. Les myrtilles sont bleues avec une floraison bleu foncé, sphérique, atteignant un diamètre et demi à deux centimètres. Le poids moyen d'une baie est de deux grammes. De la première fructification à la dernière, les fruits deviennent progressivement plus petits. Ils ont un goût aigre-doux.

Erliblu se caractérise par une fructification irrégulière, ce qui, selon de nombreux jardiniers, est son inconvénient. En moyenne, le rendement par buisson est de 4 à 7 kilogrammes, mais certaines saisons, il peut tomber à deux. Cela se trouve souvent dans les buissons de cinq ans avec un épaississement ou une alimentation inadéquate.

Propriétés utiles et utilisation des baies

Les baies de la plante ont un effet bénéfique sur le cœur, les vaisseaux sanguins, normalisent le travail du tractus gastro-intestinal et ralentissent le vieillissement du corps.

Les myrtilles ont des effets bénéfiques sur la santé oculaire. Manger des myrtilles soulage la fatigue oculaire et aide à restaurer l'acuité visuelle.

Les myrtilles contiennent des pectines qui éliminent les radiations du corps. Par conséquent, cette baie est appréciée des travailleurs de la production dangereuse.

Résistance aux maladies et aux ravageurs

Malgré le fait que les bleuets sont moins sensibles aux maladies, la sélection de semis et de sol de mauvaise qualité peut provoquer une infection. Les myrtilles Erliblu sont immunisées contre l'oïdium, mais elles sont sensibles à la pourriture grise - un champignon qui infecte la partie moulue de la plante et provoque la pourriture du fruit. De plus, des conditions de croissance inappropriées peuvent provoquer une pourriture brune, de l'anthracnose et des taches blanches.

Parmi les insectes ravageurs, les pucerons sont les plus dangereux pour les myrtilles. Les pucerons se nourrissent de la sève d'une jeune plante, déforment les feuilles, poussent et favorisent la propagation des moisissures. De plus, des parasites tels que le papillon blanc et la cécidomyie des feuilles infligent des dommages à la plante.

Résistant aux basses températures et à la sécheresse

Erliblu a une haute résistance au gel et la capacité de se remettre du gel. Elle n'a généralement pas besoin d'un abri supplémentaire pour l'hiver. Les seules exceptions sont les régions où les basses températures en hiver peuvent durer longtemps. De plus, les myrtilles sont tolérantes à la sécheresse.

Comment planter des myrtilles

La condition la plus importante pour planter des myrtilles est de maintenir l'acidité du sol. De plus, il est nécessaire de choisir le bon endroit pour la plantation - la plante doit recevoir une quantité suffisante de soleil et de chaleur.

Calendrier et préparation du matériel de plantation

Le meilleur moment pour planter des myrtilles Erliblu est l'automne et le début du printemps. En plus d'Erliblu, il est recommandé de cultiver plusieurs variétés différentes de cultures à la fois sur le site. Un principe similaire contribuera à la maturation précoce du fruit.

Faites tremper les pots de semis dans l'eau pendant dix minutes avant de les planter pour saturer le système racinaire. Retirez ensuite les plantes des pots et pétrissez les racines. Lors de la plantation dans le sol, il est recommandé d'approfondir le plant dans le sol à environ cinq centimètres au-dessus du niveau atteint par le sol dans le pot.

Comment créer le sol pour les myrtilles

Avant de planter des semis dans le sol, mesurez le pH du sol. Les myrtilles de toutes les variétés préfèrent un sol avec une acidité comprise entre 3,5 et 4,5. Afin de créer un sol avec l'acidité nécessaire sur votre site, du feuillage, de la sciure, de la tourbe et d'autres matériaux sont utilisés.

Pour éviter l'engorgement, les semis ne doivent pas être plantés sur un sol bas. Cela se traduit par un manque d'oxygène et un excès d'humidité, à la suite desquels les racines de la plante commenceront à pourrir et à mourir. Pour la même raison, les sols argileux doivent être évités.

Faites pousser des myrtilles dans un endroit ensoleillé. À l'ombre, la récolte donnera moins de récolte, et elle aura un goût plus faible et des propriétés utiles.

Pour la plantation de semis, des trous sont préparés avec une largeur de 60 centimètres et une profondeur de 40 à 50, remplis de sol de l'acidité requise. La distance entre les plants doit être égale à un mètre et entre les rangées adjacentes - au moins deux mètres.

Planter des myrtilles sur un peigne

Lors de la plantation dans le sol, creusez une tranchée d'un mètre de large et dix centimètres de profondeur. De la tourbe avec des aiguilles, de la sciure ou du sable est versée dans la tranchée comme substrat. Les engrais alcalins, tels que le fumier ou l'humus, ne doivent pas être ajoutés au sol, car les bleuets ne prennent racine que sur un sol acide. Le substrat est recouvert d'un monticule, un buisson est planté dessus. Après la plantation, le buisson doit être arrosé avec de l'eau.

Atterrissage dans des puits spéciaux

Pour planter des bleuets en utilisant cette méthode, vous devez d'abord creuser des tranchées ou des trous de 40 centimètres de profondeur et de 60 à 150 centimètres de largeur. Remplissez les fosses avec un substrat. Avant de planter les plants dans des conteneurs, ils doivent être trempés dans l'eau pendant une demi-heure.

Planter une plante dans des conteneurs

Les myrtilles sont idéales pour la culture dans des conteneurs spécialisés. En pot et en pot, il est beaucoup plus facile de fournir l'acidité du sol nécessaire à la plante qu'en plein champ.

Il devrait y avoir des trous de drainage au fond du pot de plantation. La taille du récipient lui-même doit être de 5 à 10 fois la taille de la motte de racines de la plante. Il est préférable de garder le récipient large car le système racinaire du bleuet se propage en largeur.

Caractéristiques du soin des cultures

Les myrtilles de jardin nécessitent des soins appropriés, qui consistent à un arrosage régulier en temps opportun, à nourrir les buissons avec les engrais nécessaires, à une taille sanitaire et à un traitement contre les maladies et les ravageurs.

Arrosage et utilisation d'engrais

Les myrtilles nécessitent un arrosage compétent et régulier. L'humidité aux racines ne doit pas stagner longtemps, mais son manque nuit également à la plante. Les buissons doivent être arrosés deux jours par semaine, le matin et le soir, un seau à la fois. Le rendement des myrtilles dépend directement de l'arrosage. Par temps chaud, vaporisez la plante pour la protéger de la surchauffe.

Au début du printemps, des engrais minéraux doivent être appliqués sur le sol. Les engrais organiques sont contre-indiqués pour les myrtilles. Les engrais azotés doivent être appliqués au sol trois fois par saison. En été et en automne, ajoutez une fois 100 grammes d'engrais phosphaté au sol.

Paillage et ameublissement des lits

La sciure est la mieux adaptée pour le paillage des lits, car elle retient l'humidité et se décompose lentement. L'épaisseur du revêtement doit être égale à un décimètre. Le paillis doit être disposé autour du buisson dans un rayon de 50 centimètres. La procédure est effectuée une fois après l'atterrissage. Une fois le revêtement changé, si nécessaire, s'il commence à pourrir et à se détériorer.

Taille formative

Les myrtilles Erliblu ne nécessitent généralement pas de taille annuelle. À partir de la troisième année, ils effectuent une taille sanitaire des morceaux - ils raccourcissent les excroissances racinaires, forment des branches principales solides. Les pousses les plus puissantes devraient être laissées. Les pousses faibles sont éliminées. À partir de l'âge de six ans, une taille rajeunissante est effectuée dans les buissons: ils enlèvent les vieilles pousses obsolètes et laissent les jeunes pousses en fructification.

Traitement préventif de la brousse

Pour prévenir les maladies et les ravageurs au début du printemps, traitez les plantes avec du liquide bordelais. Retirez les branches endommagées à temps, taillez les bleuets à temps pour la circulation de l'air. Après la récolte, les buissons doivent être traités avec des fongicides..

Hivernage

La variété Erliblu se distingue par sa forte résistance au gel, par conséquent, elle n'a pratiquement pas besoin d'abri supplémentaire pour l'hiver, à l'exception des zones à très basses températures hivernales longues. Pour l'hiver, vous devez pailler le sol avec des aiguilles ou de l'écorce.

Dans les régions plus froides, des fibres non tissées peuvent être utilisées pour recouvrir les myrtilles en pressant les branches contre le sol avec des briques ou des morceaux de bois. Tout d'abord, un abri est nécessaire pour protéger la plante des brûlures les jours de gel et ensoleillé, car la nuit, pendant cette période, les branches gèlent fortement et pendant la journée, elles se réchauffent fortement. Pour cette raison, des fissures se forment sur les branches.

Reproduction de myrtilles de jardin

Les myrtilles du jardin se multiplient par graines, boutures et boutures. La multiplication des semences est principalement utilisée par les sélectionneurs; pour les chalets d'été, cette méthode est mal adaptée, car c'est un processus long et laborieux.

La reproduction par superposition prend également beaucoup de temps. Par conséquent, la méthode de greffe est plus souvent utilisée. Pour cela, des boutures ligneuses et semi-ligneuses sont utilisées.

La propagation des plantes par boutures se produit en raison de la formation de nouvelles racines adventives à partir des tissus végétaux de la tige. Les pousses poussent à partir de bourgeons existants.

Les boutures de bois sont récoltées en hiver; pour cela, des pousses annuelles sont choisies. Ils sont coupés et des paquets sont formés à partir d'eux, qui sont mis de côté jusqu'au moment de les enraciner. Conservez les boutures ligneuses au réfrigérateur ou dans la cave. Le plus souvent, les boutures ligneuses sont préparées pour le transfert sur de longues distances et la plantation pour la saison suivante.

Les boutures semi-lignifiées sont récoltées au milieu de l'été. Pour leur fabrication, les jeunes pousses de la plante sont arrachées, ainsi qu'un petit morceau d'écorce de l'année dernière. Les feuilles sur le manche sont coupées à environ un quart. La partie inférieure de la pousse est traitée avec des préparations pour la croissance des racines. Les boutures doivent être plantées de manière à ce que les feuilles qui y restent n'entrent pas en contact les unes avec les autres.

Jusqu'à ce que les boutures soient enfin enracinées, la plante doit être régulièrement arrosée et oxygénée.

Avis sur les variétés

De nombreux jardiniers notent positivement le goût et les qualités utiles des baies d'Erliblu et sa capacité à porter les premiers fruits. Cependant, la variété présente des inconvénients évidents: sa capacité de transport est médiocre par rapport aux variétés tardives et sa longue période de fructification. Il convient également de noter l'inégalité de la fructification - à différentes années, la plante apporte une récolte de volumes différents.


Voir la vidéo: TUTO Comment planter le myrtillier? - Jardinerie Gamm vert (Août 2021).